Diamants

La qualité d’un diamant résulte de la combinaison de 4 critères internationaux à savoir la couleur, la pureté, la taille et le poids.

La beauté de son brillant est due au fait qu’il possède un haut indice de réfraction de la lumière et un grand pouvoir dispersif : en pénétrant, les rayons de lumière sont réfléchis à l’intérieur de la pierre à l’infini et la lumière blanche se disperse, retourne à l’intérieur transformée en un éventail de couleurs. Les diamants (comme les gouttes d’eau) fonctionnent comme des prismes en freinant, plus ou moins en fonction des longueurs d’ondes (violette au maximum, rouge au minimum), de façon que les couleurs soient dispersées sous forme d’arc-en-ciel.

Tous les diamants ne sont pas utilisés en bijouterie. Le moindre défaut peut leur ôter de la valeur et ils sont alors employés pour des applications industrielles. Il s’agit de bulles internes, de particules étrangères ou d’inclusions, de médiocre coloration ou lorsqu’ils présentent une forme irrégulière.

Remonter